Force et violence dans la pensée chrétienne

La récente canonisation de Jose Luis Sanchez del Rio, jeune cristero qui prit une part active à la résistance armée contre le gouvernement mexicain persécuteur, et qui mourut martyr pour avoir refusé de renoncer à sa foi, est une occasion propice pour réfléchir à la question : 

Pour les chrétiens, y a-t-il un légitime emploi de la force ?

Le père de Blignières, fondateur de notre Fraternité, l’aborde franchement dans un article documenté  paru dans la revue Sedes Sapientiæ.

 

Abonnement Sedes Sapientiæ
from 24.00
pays:
durée de l'abonnement:
tarif:
S'abonner
FSVF