Tournée d'apostolat au Québec

En novembre les Père Dominique-M. et Bertrand-M. se sont rendus au Québec pour une tournée d’apostolat. Récit de notre tertiaire québécois Dominique Boily.

Les habitants du nord savent bien reconnaître les signes qui annoncent l'arrivée prochaine de l'hiver. Les premières neiges sont toujours une source de joie et de lumière. Curieusement, les deux premiers flocons de l'année 2018 arrivèrent en avion. Tout de blanc vertu (sic), comme il se doit, ils n'étaient cependant pas le signe de la rudesse de la froidure, mais plutôt la promesse que la Foi dure.  

 
 

À peine posés, ils fécondèrent aussitôt la terre avec une légèreté toute céleste. Sermon aux messes dominicales, visite aux élèves de Notre-Dame du Mont Carmel, cours de catéchisme, atelier de théâtre, conférence aux parents de l'école, discussion avec un groupe de mamans, se succédèrent. Patinant d'une âme à l'autre, déjouant habilement les meilleurs systèmes de défense, leur zèle d'apôtre semblait vivifié par les vents polaires. 

Puis, à l'endroit même où Notre-Dame du Rosaire avait miraculeusement construit un pont de glace, nos deux flocons diffractèrent la lumière de la vérité pour 39 cœurs assoiffés. Cette méditation des 15 mystères du Rosaire commanda au Ciel un blizzard de grâces ; une riche rosée sous forme de grêle. Les Canadiens ont la tête dure, il faut que ça cogne!  

Ayant ciselé tant âmes désormais toutes cristallines, ayant fortifié leur ligne tertiaire de sentinelles, les deux pères furent emportés vers la France éternelle. Prions pour que le souvenir de notre reconnaissance reste si frais que nos chers Pères Flocons, conservés intacts, aient une aérienne envie de revenir prestement couvrir de blanc, et pour de bon, une terre qui se meurt de vérité.

nouvellesFSVFQuébec, Canada